29.09.2017

Reporting distribution: comment Marques Avenue digitalise le pilotage de ses 600 boutiques

Marques Avenue digitalise le pilotage de l’ensemble de ses centres commerciaux avec l’entreprise de data storytelling Toucan Toco et l’agence de data marketing Jack Russell. Le challenge pour Marques Avenue était de gagner en transparence dans son pilotage commercial  auprès de ses 600 enseignes partenaires.

Ce projet s’adresse aujourd’hui aux Responsables des 600 marques partenaires et aux Directeurs des dix centres commerciaux de Marques Avenue. C’est un axe fort pour le groupe dont la volonté est de digitaliser et faciliter la remontée quotidienne des données de ventes. Grâce à cela, l’entreprise est aujourd’hui capable de se focaliser sur :

  • l’analyse des données terrain ;
  • l’amélioration de l’expérience client ;
  • l’optimisation des performances opérationnelles.

Objectif : Équiper les collaborateurs d’un outil de pilotage performant

Le constat de départ est assez simple ; “nous travaillons avec plus de 600 marques partenaires […] et des systèmes informatiques propres aux enseignes”, explique Patrick Dujeux, Directeur Général de Marques Avenue. Il était impératif de pouvoir harmoniser le pilotage entre toutes les marques.

 

Avant la mise en place du projet, des feuilles papier étaient envoyées quotidiennement aux enseignes où chacune notait ses chiffres de ventes. Tout cela était ensuite remonté au siège. C’était plus de 2 500 heures/ an passées à récolter et à consolider les données sur des fichiers Excel, soit plus de 140 jours de travail ! C’est aussi 140 000 données brutes annuelles compilées avec des risques d’erreurs.

Méthodologie agile : un déploiement du projet facilité

Le déploiement du projet a été réalisé en seulement 3 mois, du brief client jusqu’au déploiement national de l’application.

 

Marques Avenue décide de faire appel à Toucan Toco à travers leur partenaire Jack Russel, en septembre 2016. La volonté de Marques Avenue était de pouvoir “enrichir, simplifier et interagir facilement avec les données que nous avions à notre disposition”, souligne Patrick Dujeux.

 

Par ailleurs, cinq années de données ont été ajoutées à l’application. Les managers opérationnels ont ainsi pu comprendre, dès le déploiement de l’application, la pertinence et l’importance des reportings historiques hebdomadaires, mensuels et annuels.

 

Cette application a été co-construite pendant 3 mois avec les équipes de Marques Avenue. “Chez Marques Avenue, on en voulait toujours plus. Mais comme nous l’a rappelé Toucan Toco, le plus n’est pas toujours le mieux”. Les utilisateurs se sont sentis écoutés et impliqués. Et pour cause, aujourd’hui l’application enregistre plus de 500 sessions par semaine avec une utilisation moyenne de 5 fois/ mois par utilisateur.

 

Vers plus de transparence pour Marques Avenue et leurs enseignes partenaires

“Aujourd’hui, remplir ses résultats hebdomadaires dans l’outil prend une dizaine de minutes par manager contre une heure avec l’ancien process”, nous partage Patrick Dujeux. Chaque enseigne rentre maintenant ses informations dans un tableau de saisie. Les données sont ensuite automatiquement compilées. La charge de saisie a ainsi été diluée entre tous les managers et ces 2 500 heures sont aujourd’hui dédiées à des tâches plus stratégiques ; analyse, recommandations, formations et accompagnement des enseignes.

 

Là où des dizaines de fichiers pdf étaient envoyés chaque semaine à chacun des magasins, ils ont aujourd’hui une seule interface pour récupérer l’information suivant leur périmètre. Les enseignes ont ainsi accès à différents indicateurs les concernant ; rendements par centre, fréquentation, chiffre d’affaires, panier moyen ou encore taux de transformation. Elles peuvent ainsi se comparer à leurs concurrents ou aux autres boutiques du centre. Il est très facile pour une enseigne de pouvoir se positionner aujourd’hui par rapport au reste de l’écosystème Marques Avenue.

Offrir une expérience utilisateur complète

Rendre simple la compréhension des données

 

Le déploiement d’un tel outil permet aujourd’hui d’apporter plus de valeurs aux marques partenaires de Marques Avenue. L’architecture de l’application est la même sur tous les écrans. L’outil est donc très simple à utiliser et “n’a pas nécessité de formation spécifique sur le terrain” souligne Marques Avenue.

 

Au-delà du pilotage de l’activité des 600 boutiques, il y a un réel enjeu de formation, d’accompagnement et de communication à destination des Responsables de magasins et des Directeurs des centres commerciaux sur leurs activités commerciales.

 

Valoriser les efforts commerciaux et marketing

 

Lors des rendez-vous enseignes organisés régulièrement, les données d’activité sont ainsi accessibles en amont mais aussi pendant le rendez-vous. L’outil permet alors de mettre le doigt sur des indicateurs précis sur lesquels la discussion peut s’engager pour améliorer le fonctionnement opérationnel.

 

Bonus: téléchargez notre E-book sur la transformation digitale. et les nouvelles méthodes d’organisation. Télécharger


Par ailleurs, les services marketing et commercial de Marques Avenue ont un accès à l’application pour leur permettre d’analyser des données plus macro. Il est, par exemple, intéressant pour eux de connaître le poids des secteurs suivant les périodes de l’année pour anticiper des actions de communication ou de prospection.

 

“L’outil nous permet de mieux piloter et comprendre la performance de nos 600 enseignes partenaires”, conclut Patrick Dujeux. Le secteur retail est riche en données et il est impératif d’engager des chantiers de transformation pour mieux qualifier et mieux comprendre la donnée. Les usages changent également et une solution digitale de pilotage doit aussi être pensée mobile car c’est aujourd’hui comme cela que la donnée est consommée quotidiennement par les collaborateurs de Marques Avenue.

 

 

à lire aussi