banner cross

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettront de réaliser des analyses et de vous proposer des contenus
et des annonces les plus adaptés à vos centres d’intérêts.
En savoir plus / Gérez votre consentement à l’utilisation des cookies.

Tree Map - Qu'est ce que c'est ?

Objectif : Visualiser des hiérarchies ou des structures complexes.

Une Treemap, aussi appelée carte à cases ou carte proportionnelle, est une technique de visualisation de données. Elle permet de visualiser les informations hiérarchisées en arborescence comme sur un diagramme en arbre. Les données sont organisées en branches et en sous-branches.

La différence avec le diagramme en arbre est qu'une Treemap indique aussi la quantité associée à chaque catégorie. En effet, chaque catégorie est représentée par un rectangle dont la taille représente la quantité correspondante.

De manière schématique voilà un exemple :

Exemple de treemap

Par ailleurs, la couleur des cases peut aussi représenter une deuxième valeur. Il est donc possible de présenter deux quantités par catégorie. Chacun des rectangles contient aussi des rectangles plus petits représentant les sous-catégories.

À l'origine, les Treemaps furent inventées par Ben Schneiderman. Son objectif était de visualiser un dossier de fichiers sur un ordinateur sans prendre trop de place sur l'écran.

En effet, ce diagramme est idéal pour afficher des hiérarchies puisqu'il présente les informations de façon compacte et économe en termes d'espace. Il permet également de visualiser une structure au premier coup d'oeil.

Si vous devez visualiser une très large quantité de données hiérarchiques, il s'agit donc du bon choix de diagramme . Il est possible de présenter plusieurs dizaines de milliers de points de données sur un tel graphique.

La Treemap convient aussi pour étudier des données avec deux valeurs quantitatives, puisqu'il est possible d'indiquer une valeur par la taille des cases et une autre par leur couleur.

Une carte à case est également appropriée pour comparer plusieurs catégories, puisque les quantités sont proportionnelles à la taille des cases. Il est possible de repérer très rapidement les similitudes et les anomalies entre les catégories. Les tendances et patterns ressortent également de façon explicite.

Enfin, ces diagrammes permettent d'organiser les données à plusieurs niveaux. Il sera très facile pour l'utilisateur de " zoomer " sur une catégorie pour étudier les données à différents niveaux granulaires.

En revanche, le principal défaut d'une Treemap est qu'elle ne présente pas les niveaux hiérarchiques aussi clairement que d'autres diagrammes entièrement pensés pour la dataviz de données hiérarchiques . On peut citer par exemple le diagramme en arbre ou le diagramme en rayon de soleil.

Il n'est pas non plus possible avec une treemap de représenter des données dont la magnitude varie. Les données correspondant à la taille d'un rectangle ne peuvent pas non plus avoir de valeur négative.

De même, même si la représentation des valeurs par la taille des rectangles est lisible de façon intuitive, la tâche reste plus complexe que sur un diagramme dont les valeurs sont indiquées par la longueur d'une ligne ou d'une barre.

Découvrez plus de graphiques et leur utilité dans notre article Reporting : comment choisir le bon graphique pour ses données