banner cross

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettront de réaliser des analyses et de vous proposer des contenus
et des annonces les plus adaptés à vos centres d’intérêts.
En savoir plus / Gérez votre consentement à l’utilisation des cookies.

Ad hoc reporting- Qu'est ce que c'est ?

Le reporting Ad Hoc consiste à créer des rapports à usage unique. En latin, Ad Hoc signifie en effet " pour cela " et se traduit de nos jours par " destiné expressément à un usage ".

Ces rapports sont générés grâce à des outils de Business Intelligence pour répondre à des besoins ponctuels, notamment pour répondre à une question spécifique d'un employé de l'entreprise.

La réponse est présentée sous la forme d'une visualisation de données, afin d'être compréhensible très rapidement par tous les membres de l'organisation. Il s'agit donc d'un outil à la portée de tous les employés, y compris ceux dépourvus de compétences techniques en Business Intelligence.

Exemple de ad hoc reporting

L'analyse Ad Hoc, quant à elle, consiste à extraire des insights à partir d'une petite quantité de données pour répondre à une requête spécifique. Là encore, il s'agit donc d'une variante ponctuelle et contextuelle de l'analyse de données traditionnelle.

Ce type de reporting présente de nombreux avantages. Il permet de réduire la charge du département informatique, et facilite la prise de décision. Les données peuvent être agrégées et examinées en self-service, pour répondre aux questions de tous les départements.

Ceci permet à l'organisation de gagner en agilité et en flexibilité, en offrant une façon simple et efficace de naviguer parmi les flots de données. Les équipes informatiques et les analystes n'ont plus besoin de traiter les requêtes de données individuellement, et peuvent se focaliser sur des tâches de grande envergure.

Les techniciens se contentent de mettre en place la solution de Business Intelligence appropriée, et de la connecter aux sources de données pour permettre à tous les employés de réaliser des rapports et des analyses Ad Hoc. Ils se chargent également de configurer la sécurité et de délimiter les éléments que pourront voir les utilisateurs finaux.

Le reporting Ad Hoc est notamment utilisé dans le domaine du marketing et des ventes pour apporter des insights sur les possibilités d'améliorer l'expérience client. De même, les équipes de business development peuvent analyser les données opérationnelles pour identifier des tendances et découvrir de nouvelles opportunités.

Cependant, pour apporter tous ses bienfaits, le reporting Ad Hoc doit être utilisé dans de bonnes conditions. Les données sur lesquelles sont basés les rapports doivent être de haute qualité, et les silos de données peuvent poser problème.

Une stratégie de gouvernance des données solide doit aussi être mise en place au sein de l'organisation pour éviter les rapports contradictoires. Pour les mêmes raisons, toutes les équipes doivent avoir accès aux mêmes données.

le data model fait le lien entre les sources de données et les appareils des utilisateurs