29.05.2019

Vivatech 2019, du laboratoire d’innovations au phénomène de société [Retour d’expérience]

Le salon Vivatech a confirmé, au cours de cette 4ème édition, sa place de “premier évènement tech européen”.  Cette année, plus de 120 000 visiteurs se sont déplacés au Parc des Expositions de la porte de Versailles. Un record, qui démontre l’intérêt d’une diversité d’acteurs pour les enjeux économiques, politiques, sociaux et environnementaux liés aux nouvelles technologies. Toucan Toco vous propose de revivre cet évènement, avec les équipes présentes sur place.

Vivatech 2019 : un rendez-vous incontournable pour les Start-ups

 

En quelques chiffres, Vivatech 2019 c’est 3 journées d’exposition, plus de 120 000 visiteurs, 125 nationalités représentées et près de 450 speakers. Comme chaque année, les start-up étaient à l’honneur, avec plus de 13 000 jeunes entreprises innovantes présentes.

 

Et pour cause, VivaTech est un rendez-vous qui privilégie la rencontre entre grands groupes et startups. En effet, les jeunes entreprises sont invitées à pitcher sur les stands des compagnies corporate. Aussi, le salon met en place un programme, VivaTech Open Innovation Challenges, pour permettre à une diversité de start-ups d’être représentées lors de l’évènement.

 

Aurore Agnes, Event Marketer chez Toucan Toco note à ce titre une évolution dans degré de maturité de l’écosystème start-up en présence.

 

Aurore Agnes

Event Marketer

 

 

“Vivatech c’est la grande messe des start-up ! Toucan Toco participe pour la troisième fois, et nous avons collectivement noté une réelle amélioration en termes d’audience et d’organisation. Cela tient sans doute à la consolidation du marché des start-ups.  Notre écosystème est établi, avec de vraies solutions. De plus je remarque que les grands groupes intègrent à présent les start-up comme solution interne, et non plus seulement des outils de visibilité complémentaire. L’état d’esprit est très différent, ce qui assoit l’importance des jeunes entreprises sur le marché !”

 

 

Un salon qui réunit une diversité de publics, qui désirent s’informer des dernières tendances et de l’impact économique et  social des technologies.

 

 

Véritable laboratoire d’innovations, Vivatech est le lieu où il faut se rendre pour être au fait des dernières tendances. Un événement de ce fait immanquable pour les représentant.e.s politiques et les leaders de grandes entreprises.

Emmanuel Macron, Justin Trudeau (Premier ministre canadien) Paul Kagame (président du Rwanda) étaient présents sur le salon pour affirmer leur engagement pour l’avenir et le développement de la tech.

Vivatech 2019

 

 

Du côté des entreprises,  cette année encore, le salon a su attirer les grands noms du secteur : Jack Ma (Président d’Alibaba) Ginni Rometty (IBM) ou encore Linda Jackson (Citroën).

 

 

C’est dans le “Hall of Tech”, que les visiteurs ont pu découvrir les dernières sorties. Lors de cette édition, une belle place était faite aux écomobilités.  Taxis volants, véhicules de livraisons électriques et connectés, derniers modèles de voitures autonomes… Voici quelques exemples de solutions marquantes, présentés comme de véritables alternatives  pour diminuer notre dépendance aux énergies fossiles.

Une promesse qui raisonne avec l’une des thématiques phare de cette édition : “Tech for Good”.

 

 

Vivatech 2019

 

Vivatech 2019

 

 

De l’inversion du changement climatique, à la sauvegarde des vies végétales et animales, de nombreuses discussions et conférences ont porté sur les apports et des dérives de la technologie pour notre écosystème.

 

Remi Rubio et Charles Baldet (Business developer et Global account manager chez Toucan Toco) ont tous deux été sensibles aux talks  et aux sujets discutés lors de ces trois journées de salon.

 

Vivatech 2019

Rémi Rubio

Business Developer France

 

“L’élément différenciant de Vivatech, est la diversité et la  curiosité des publics. Contrairement à d’autres salons, les visiteurs ne viennent pas pour trouver une solution. Ils ont une réellement appétence pour les tendances, les nouvelles solutions, et les sujets d’actualité. Cela modifie considérablement les échanges.

La thématique “Tech for good”, démontre l’importance de l’engagement des entreprises innovantes sur ce sujet. Toucan Toco a récemment collaboré avec Data for good et Change.Org sur les attentes liées aux élections européennes. Nous avons également développé une application pour déconstruire les stéréotypes sexistes. Nous voulons participer à  l’impact positif de la technologie sur nos sociétés”.

 

 

Vivatech 2019

                           Charles Baldet                            

 Global Account Manager

 

“L’objectif de Toucan Toco est d’apporter de la transparence dans les entreprises à travers la donnée.. Cette transparence, on peut l’appliquer aux métiers, mais aussi à des sujets publics, avec des enjeux politiques, géopolitiques, économiques, sociaux, solidaires… Cela peut s’illustrer pour l’usage de l’Open Data par les villes. La ville de Nantes par exemple communique sur ses données  liées aux transports en commun, aux nombres de visiteurs… Cela démontre une volonté de mieux informer les citoyens, par le biais de la data.

Si on prend le cas de l’exercice démocratique, la donnée permet d’être mieux informé sur certaines dynamiques. Mieux comprendre la répartition des votes, être au fait des réformes en cours ou à venir, comparer des partis politiques…

Via la transparence de la donnée, et parce que cette source d’information est très large, on peut faire beaucoup de choses.”

 

 

 

En quelques années, Vivatech est donc devenu l’événement à suivre pour prendre la mesure de l’implication des technologies dans un ensemble de champs très pluridisciplinaires. Travailler sur l’éthique de leurs usages permet entre autre de bâtir des promesses fortes pour l’éducation, les sciences, les démocraties ou encore les médias.

 

 

 

Myriam Taider

Junior Content Strategist