Retour à l'accueil

Design first approach : la méthode ultime pour construire vos tableaux de bord rapidement

« Qui ne risque rien n’a rien. » Vous connaissez certainement cette expression. Heureusement, ce n’est pas une vérité absolue, du moins pas dans le domaine de la visualisation des données. Laissez-moi vous guider et vous comprendrez.

Construire des tableaux de bord correspondant exactement aux besoins du client peut être parfois difficile et risqué pour deux raisons :

 

  • Connecter les données à une interface qui n’est pas encore approuvée par le client.
  • Manque de flexibilité dans la construction des tableaux de bord. Le produit n’est pas adapté et ne correspondant pas aux attentes.

 

Chez Toucan, nous appelons « design » l’interface utilisateur qui nous permet de visualiser les données du client et de les rendre exploitables.

 

Mais d’abord, laissez-moi me présenter ! Je m’appelle Hicham Ziati, chef de projet chez Toucan Toco, et je suis aujourd’hui votre pharmacien personnel qui vous apportera un remède efficace aux frustrations des projets technologiques.

 

 

 

 

Alors, abordons ces deux points un par un.

A – L’approche Design First

De quoi s’agit-il ?  Parlons d’abord des données pour les mettre un peu en contexte, puis nous nous pencherons ensemble sur la définition.

 

Tout comme vous ne devez pas « mettre la charrue avant les bœufs », vous ne devez pas mettre vos données avant le design.

 

 

Chez Toucan Toco, nous avons mis en place une méthodologie spécifique pour éviter d’intégrer les données dans un tableau de bord dont l’UX et le design n’ont pas été validés par le client. Nous suivons religieusement une approche qui privilégie le design avant tout.

 

Qu’est-ce qu’une approche qui privilégie le design avant tout ?

 

Cela signifie simplement que nous commençons le projet en élaborant le design de l’application en premier. Après avoir recueilli tous les besoins commerciaux de l’entreprise lors de la phase de lancement :

  • Nous imaginons et définissons la meilleure narration possible (chapitres, histoires, première page du tableau de bord).
  • Nous établissons des tableaux qui correspondent aux besoins de l’entreprise et les insérons dans un Trello pour tenir le client informé en direct de l’évolution du projet.
  • Nous concevons une application utilisant des données autogénérées (mais toujours similaires aux données du client) afin qu’il puisse avoir la bonne projection sur l’application finale

B- Agilité et évolution rapide

Est-ce que vous vous souvenez de ce jeu que nous jouions à la maternelle ? Le téléphone arabe ! Si vous ne vous en rappelez pas, voici une définition courte mais instructive tirée de Wikipedia :

 

Les joueurs forment une ligne ; le premier joueur arrive avec un message et le murmure à l’oreille de la deuxième personne dans la ligne. Le deuxième joueur répète le message au troisième joueur, et ainsi de suite. Quand le dernier joueur est atteint, celui-ci annonce à voix haute le message qu’il a entendu.

 

Bien que l’objectif soit de faire passer le message sans qu’il soit déformé en cours de route, l’attrait du jeu est que cela finit par se produire de toute façon.

 

 

 

La phrase la plus intéressante ici est la dernière.

 

Cette phrase est aussi valable dans un projet de visualisation de données si deux mots sont changés ici :

  • « Message » deviendrait « Besoins de l’entreprise »
  • Le « plaisir » deviendrait la « frustration ».

 

Donc, si vous remplacez ces mots, cela donnerait : « Bien que l’objectif soit de communiquer les besoins des entreprises sans qu’il soit déformé en cours de route, une partie de la frustration provient du fait que cela finit par se produire de toute façon ».

 

Comment éviter cela ?

 

La solution est non seulement de commencer par une approche qui privilégie le design, mais aussi de travailler avec une méthodologie agile qui permet de faire plusieurs révisions. Cela signifie : utiliser une méthode de résolution  ou construire un projet par révisions successives.

 

Cette méthode a plusieurs avantages. Elle permet d’éviter que le message ou les besoins de l’entreprise ne soient déformés en cours de route. D’où la nécessité absolue d’une application basée sur les besoins de l’utilisateur.

 

De plus, elle vous évitera des problèmes spécifiques aux projets de tableaux de bord. Vous connaissez tous ces monstres qui transforment votre projet en cauchemar :

 

 

Monstre 1 (Ursula de la Petite sirène):

  • Le client n’est pas sûr de ses besoins professionnels lors de la réunion de lancement.

Résolution : tout devient plus claires lorsque l’on présente l’application pour la première fois avec les données générées. L’approche par révisions aide le client à voir plus loin, à donner son avis et à faire avancer le projet.

 

 

 

 

Monstre 2 (La belle mère de Cendrillon):

  • Le client voit un million de choses à changer dans l’application et ne veux pas limiter le cahier des charges.

[Avertissement] : En tant que chef de projet, il est nécessaire de savoir dire « non » pour pouvoir livrer la meilleure application possible, mais aussi d’expliquer pourquoi certaines choses ne peuvent pas être faites dans le cadre du projet, et bien sûr de suggérer d’autres alternatives. C’est pourquoi le cahier des charges et la définition des priorités sont obligatoires pour un projet.

 

 

 

Monstre 3 (Cruella des 101 Dalmatians):

  • Le client s’engage à respecter la méthodologie de Toucan en signant un contrat. Cependant, il veut absolument le faire à sa façon.

Résolution : Le client adopte l’approche « design avant tout » et comprend pourquoi nous avons choisi notre UX Toucan. Il connaît les caractéristiques de notre feuille de route et comprend également pourquoi nous avons choisi de ne pas mettre en œuvre certaines fonctions.

 

 

Cette résolution est non seulement une belle façon de poursuivre ma métaphore, mais aussi une bonne façon d’illustrer les effets positifs du respect de l’approche du « design avant tout ».

 

Et même si j’aime beaucoup les résolutions dans les dessins animés de Disney, il arrive que les circonstances extérieures compliquent les choses et transforment vos projets en films d’horreur…

 

Prenons l’exemple du Coronavirus. La distanciation sociale est importante mais pas la distanciation de projet. Les personne de liaison, les chefs de projet et les sponsors devraient aussi être en contact permanent avec les clients.

 

 

Monstre 4 : (clients mis en quarantaine et personne à qui parler):

  • Aucun responsable de projet n’a été identifié du côté du client. Toucan ne peut pas avoir plus de précision ou d’informations sur les besoins du client.

Résolution : L’approche « design avant tout » permet d’anticiper le déroulement du programme. Cela permet de réunir l’équipe A du projet et les personnes clés pour enrichir et favoriser la communication.

 

 

 

 

Conclusion

La communication est la clé d’un projet de visualisation de données réussit et devrait être un pilier d’une application bien conçue. L’approche « design avant tout » vous aide à anticiper les points clés du projet pour recevoir un retour d’information précis et pour discuter du fonctionnement de l’entreprise et de ses besoins. Elle vous permet également de rester informé sur certains éléments susceptibles d’avoir un impact sur le projet ou sur les délais.

 

L’étape suivante consiste à intégrer les données réelles dans l’application une fois que l’approche « design avant tout » est bien mise en place. Si vous avez besoin des meilleures pratiques et d’informations clés sur cette étape cruciale du projet, n’hésitez pas à consulter cet article très intéressant rédigé par notre équipe : Comment gérer un projet de données réussi ?

 

Voilà, vous connaissez l’approche du « design first » et vous comprenez son intérêt. Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter. N’oubliez pas de tenir votre client informé, de communiquez avec lui et de faire des révisions rapidement et efficacement !

 

A bientôt !

 

The new normal : Répondre à la demande urgente de données et d'analyses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *